Les directeurs financiers au chevet des petites entreprises

Date : Publié par

Un recours croissant aux DAF à temps partagé

Extraits de l'article paru dans Option Finance: De ce fait, l’intérêt de bénéficier de l’appui d’un directeur financier est plus prégnant que jamais. « La crise sanitaire a accéléré la mise en place d’outils et d’indicateurs, poursuit Olivier Ortin. La trésorerie étant devenue l’élément central de la pérennité des entreprises, beaucoup d’entre elles ont souhaité instaurer des indicateurs de suivi de la trésorerie beaucoup plus précis qu’auparavant. »

Au sein des petites structures, le DAF à temps partagé devient alors partie prenante de la stratégie de l’entreprise. « En situation de crise, les deux grandes questions des dirigeants restent les mêmes : comment ne pas perdre de chiffre d’affaires et comment réduire les charges fixes. La réduction des charges fixes reste l’exercice le plus périlleux : il ne faut pas remettre en cause le mode de fonctionnement de l’entreprise au cas où l’activité repart », souligne Guy Degeorges.

Enfin, le dernier changement constaté en 2020 par les experts de la finance qui évoluent au sein des petites entreprises est celui d’une appétence plus forte de la part des chefs d’entreprise traditionnelles pour les aides et les subventions. « Tout se passe comme si le PGE leur avait “donné le goût” de la recherche de financements, confie un DAF à temps partagé.

Depuis des années, les secteurs traditionnels de l’économie regardent avec envie le secteur des start-up qui jouent le jeu des subventions et qui ont bien compris que l’innovation pouvait se financer. Les entreprises plus traditionnelles ont davantage coutume de s’autofinancer et de mener une gestion de bon père de famille.

Désormais, on assiste à un changement de regard de la part des chefs d’entreprises traditionnelles qui convoitent davantage les aides à l’innovation. » Autant de problématiques sur lesquelles les conseils de directeurs financiers expérimentés constituent de précieux atouts.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Rene-Pierre Staraselski rejoint le reseau En Bref pour créer le bureau Grand Est

Date : Publié par
J'ai le grand plaisir d'annoncer la création du bureau Grand Est d'En Bref par Rene-Pierre Staraselski, qui rejoint le réseau en qualité de DAF indépendant.
ESCP Europe, membre de la DFCG, Rene Pierre est trilingue français – anglais – allemand, et rompu au management multi culturel.
Son parcours constitue un apport riche pour En Bref, avec une expérience acquise tant dans des petites structures (17 personnes) que dans des filiales de grands groupes (400 personnes). René-Pierre a œuvré dans des contextes de rachat de société, d’outsourcing et de création de joint-venture, de développement sur des nouveaux marchés (notebooks, téléphonie mobile, énergie, parcs industriels).
Nous partageons les mêmes valeurs professionnelles, et plus, car René-Pierre est par ailleurs un remarquable éditeur associatif.
Rene Pierre développera l’activité de Direction Administrative et Financière à temps partagé dans les territoires du Grand Est et les pays germanophones, selon les principes et des méthodes élaborés par « En Bref » depuis plus de 12 ans.
En Bref, crée en 2009, assiste depuis les PME et start-up , en Ile de France et au delà, avec la création d'un bureau Bretagne-Pays de Loire début 2022 et celle du bureau Grand Est par René-Pierre aujourd'hui.

Lauréat du label DAF TP de la DFCG

Date : Publié par
Je suis heureux et fier d'être lauréat du Label DAF à temps partagé, après présentation et soutenance de mon dossier devant le jury de la DFCG- Association Nationale des Directeurs financiers.

L'essor du DAF à la demande

Date : Publié par
Interview dans l'Agefi en compagnie de mes consœurs et confrères par Hélène Truffaut, à la suite de la publication du premier observatoire du DAF à temps partagé par la DFCG. Si la souplesse est un atout majeur, la motivation première des intéressés est souvent ailleurs.